Attention, chers lecteurs, je suis sur le point de vous parler du livre qui, à mes yeux, détrône le très fameux “Bridget Jones” en ce qui concerne la littérature pour filles!! Si, siii! Qui aurait cru, avec ce chat faisant la tête sur la couverture, et un titre suggérant de bonnes résolutions que l’on arrive jamais à tenir, que le monde qu’il cache soit aussi drôle, doux et criant de vérité?

Rien que les personnages sont hauts en couleur : la narratrice, Julie, 28 ans, est banquière, célibataire, elle n’aime pas les chats, et elle craque sur son nouveau voisin dont elle a seulement aperçu le nom, plein de promesses, sur sa boîte aux lettres… Celui-ci, d’ailleurs, est tellement secret que l’on pourrait tout imaginer sur son compte… mais Julie s’en charge à notre place! Ensuite, il y a Xavier, fou de métal (la matière) et bricoleur acharné, mais aussi Mme Bergerot, Mme Roudan, Sophie, Jade, et les autres…

Tout ce petit monde vit une vie (presque) tranquille dans un quartier calme. Chacun se connaît, et connaît les petits travers des autres. Le monde est vu à travers les yeux de Julie, qui y va de ses réflexions sur ce qu’elle voit ou entend, et bien souvent avec un humour à toute épreuve (quoiqu’elle ne s’en rende pas forcément compte elle-même…!)

Au même titre que “Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates” et “Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire”, je ne peux que conseiller ce roman (et même vous forcer à le prendre dans vos mains s’il le fallait!) pour vous montrer à quel point il est agréable de se laisser plonger dans un monde plein d’humanité, d’amitiés en tous genres, de questionnements naïfs, et de choses stupides qu’on peut faire par amour! Vous passerez, j’en suis sûre, un excellent moment et ne pourrez pas lâcher ce petit bijou avant la dernière page. 🙂