Les livres sur la religion, ça a toujours été un peu compliqué à aborder. Soit on s’ennuie à mourir parce qu’on tombe sur une suite de préceptes à suivre où sur une histoire de la religion tellement factuelle qu’on ne peut lire plus de deux pages à la suite, soit on n’y comprend pas grand-chose parce qu’on n’a pas du tout grandi là dedans et qu’il y a trop de concepts flous. Ici, c’est juste le titre qui m’a amusée, et je ne me doutais pas qu’il cacherait toute l’histoire des Juifs ET la liste des préceptes tant redoutée. Et le pire, c’est que j’ai adoré ça.

Sous la forme d’un roman autobiographique, nos lamentations du prépuce sont menées par Shalom, jeune américain juif sur le point de devenir père. Ayant grandi dans une famille juive orthodoxe, Dieu a toujours fait partie de sa vie, et il se demande quelle éducation religieuse il pourra donner à son fils. D’ailleurs, faudra-t-il le circoncire ou non ?

Dieu est tout-puissant, Shalom l’a compris très tôt. Il doit manger cachère, dire les bénédictions adaptées avant chaque repas, aller aux prières, étudier le Talmud et la Torah pour être un bon juif… et à chaque faux pas, Dieu se venge. Shalom est persuadé que Dieu n’attend que cela d’ailleurs : une bêtise et hop, il sera puni dans la seconde, ou bien quelqu’un de son entourage mourra. A travers une série de flash-back, Shalom cherche les limites à ne pas franchir. Il commence à manger non cachère, voler dans les magasins, il découvre la pornographie… et rien ne se passe. Ses expériences le mèneront même jusqu’en Israël où il redécouvrira Dieu sous une forme plus clémente… mais est-ce vraiment le cas ?

On rit beaucoup sur cette satire de la vie pratiquante chez les Juifs orthodoxes. Dieu apparaît comme un dictateur en puissance, jouissant des malheurs des hommes en les persécutant et leur ôtant toute liberté les jours de Shabbat. Aux yeux de Shalom il ressemble étrangement au diable plutôt ! Peut-il apprendre à vivre plus sereinement ? Quel choix fera-t-il finalement quant à son fils ? Son humour dans ce récit est très frais, dédramatise la religion alors même qu’elle est extrêmement sérieuse pour lui, et dévoile en même temps le mode de vie et les croyances des juifs sans être trop lourd. Un must pour égayer vos soirées de lecteur pratiquant !

Publicités