« Embrasse-moi » est sorti il y a une semaine seulement et malgré cela, il n’est pas si évident de trouver des salles qui le projettent… mais pourquoi donc ? Quoi qu’il en soit, on a bien réussi à en trouver une, de salle, et une, d’après-midi, pour se mettre au frais. Hormis le fait que c’était une comédie romantique pour « filles qui aiment les filles » et que Michèle Laroque fait partie de la distribution, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, et après les 20 bonnes minutes de pub – soupir – , enfin ça commence. Des gros plans sur des fesses qui courent, choix surprenant mais pourquoi pas, et on découvre Océanerosemarie (interprétée par la comédienne du même nom, aussi connue sous le nom d’Oshen) en tenue de sport avec ses amis (dont Nicole Ferroni, qui parvient à remplir l’espace sonore sans montrer qu’elle est capable de respirer, la bonne copine quoi!) et papotant sur les histoires d’amour qui finissent mal en général… !

Océanerosemarie, au cours de son footing, tombe sur une jolie biche du bois de Vincenne en la personne de Cécile, interprétée par Alice Pol (vue récemment dans « Hypercondriaque » aux côtés de Dany Boon) et, alors qu’elle vient de se blesser, elle lui propose une séance d’ostéopathie dans l’espoir de la revoir. C’est la bonne, annonce-t-elle d’ailleurs très vite à sa mère (Michèle Laroque), qui déplore qu’elle s’est terriblement attachée à ses nombreuses petites amies précédentes.

Pas si facile pourtant de s’attirer les sympathies de la jolie Cécile, et Océanerosemarie use de tous les stratagèmes, même si cela la rend ridicule. On rigole donc, car le spectateur est confronté à des gags un peu gros parfois ou à des scènes siiiii vraies… mais quelques stéréotypes « gay » ou autres sont présents et marquent un décalage peut-être voulu entre réalité et fiction. Le casting secondaire est intéressant avec deux acteurs (Grégory Montel, Laure Calamy) de la série « 10 % » de France 2 qui apportent plein de fraîcheur, et les deux amoureux gay (Rudy Milstein, Paco Pérez) trop choux qu’on aimerait tous avoir dans notre entourage !

Ce n’est pas un film d’auteur car il n’est pas parfaitement abouti, mais on passe un très bon moment de légèreté, d’amitié et de bonne humeur. De plus, les choix musicaux sont intéressants avec des titres, entre autres, de Keren Ann ou Jeanne Added !! Un incontournable à voir pour les gay et lesbiennes (encore trop peu représentés au cinéma dans les rôles principaux) et tout ceux qui soutiennent la cause !

Publicités