La campagne 2017 des Restos du Cœur commence dans quelques jours, et il est facile de soutenir les gens dans le besoin via de nombreuses actions menées par les bénévoles sur le terrain, les Enfoirés lors de leur tournée de concerts, et même les écrivains ! Pour la quatrième année, de grands noms se sont mobilisés à l’écriture de nouvelles afin de faire vendre le recueil intitulé « 13 à table ! » Loin de porter malheur, l’achat de ce titre, illustré cette année par un dessin de Sempé, permet d’offrir 4 repas aux bénéficiaires des Restos pour un achat de 5 euros !

Les 14 auteurs (des 13 nouvelles) suffisent (du moins on l’espère) à faire vendre par leurs noms : en effet, Michel Bussi ou Maxime Chattam entre autres, les best-sellers français de ces dernières années, proposent des nouvelles marquantes mettant en scène des personnages plutôt esseulés mais sauvés en quelque sorte par l’amitié, une valeur chère aux Restos.

IMG_20171111_205837_resized_20171112_023628336

Chacun dans leur style, les auteurs proposent un univers fort d’une identité personnelle, dépeignant tantôt une souffrance, tantôt un soulagement dans la vie des protagonistes, ce qui donne au recueil une dynamique intéressante : on feuillette les pages, on termine une nouvelle et on trépigne d’impatience à l’idée de découvrir la suivante, dans un nouveau genre ou avec une nouvelle marque de fabrique ! L’humour se glisse même naturellement dans le projet, comme lorsque Giacometti et Ravenne, désormais célèbres pour leurs romans à la fois historiques, ésotériques et policiers, s’inventent des doubles maléfiques dans leur nouvelle et jouent avec leur notoriété !

Une palme particulière peut-être pour le texte qui m’a le plus touchée, celui de Karine Giebel, que je ne connaissais pas jusque là : l’histoire du jeune métisse Mahdi et son amitié récente avec la vieille dame vivant dans l’appartement d’à côté est particulièrement émouvante, ainsi que la pauvreté et la souffrance de sa famille, qui peine à aller jusqu’à la fin du mois.

Chacun se retrouvera forcément dans une nouvelle ou dans l’autre, dans un personnage ou un autre, et comprendra que la vie, quand elle tourne rond, ne tient qu’à un fil, bien souvent… Participez vous aussi à aider ceux qui ont pu tout perdre à cause des mauvais hasards de la vie, et faites du bien à votre âme de lecteur par la même occasion… !

Publicités