Grande nouvelle: il est possible de faire d’un film dit « débile » une bonne critique de la société et de ses déviances! Idiocracy en fait partie! En effet, à grands effets de répliques volant aussi haut que les pâquerettes, ce film parvient à nous dévoiler l’évolution probablement dystopique du monde et de ses habitants.

En l’an 2005, l’armée américaine décide de congeler deux personnes pendant un an au cours d’un test. Les deux personnages choisis représentent deux Américains moyens, tant par leurs capacités intellectuelles que par leurs choix quotidiens. Malheureusement, les cercueils dans lesquels sont congelés nos deux héros tombent vite dans les oubliettes, et nos personnages se réveilleront seulement… 500 ans plus tard!

Le choc est grand pour Joe, le personnage principal du film, interprété par Luke Wilson. Le monde est un vrai dépotoir, la population a faim, le QI moyen vole autour de 70… Joe devra, accompagné de Rita, essayer de comprendre le monde tel qu’il le découvre, tout en cherchant à retourner dans le passé grâce à une machine à voyager dans le temps.

Le regard porté sur la société dans ce film est très critique, voire même très noir. L’humour porté par les différents personnages et le comique de situation permettent d’arrondir les angles, et nous rions du début à la fin. Cependant, il est intéressant de réfléchir à l’abrutissement des populations par les média, les publicités omniprésentes et l’éducation affaiblie par une société de consommation souhaitant faire de l’humain son vassal.

Entre humour (parfois trop potache) et réflexion poussée sur notre évolution dans les siècles à venir en tant qu’humain, ce film est à mes yeux un succès. Voyez-le, riez, réfléchissez à votre place dans ce monde, et peut-être que vous, et vous seul, arriverez à le changer pour qu’il ne devienne pas, d’ici peu, une idiocratie… mais… (réflexion purement personnelle) n’y sommes-nous pas déjà depuis que Trump a accédé au pouvoir???

idiocracy trump

Publicités